TDAH et difficultés d'organisation


 

Les difficultés d’organisation sont un des symptômes majeurs du TDAH.

 

À l’heure actuelle, le diagnostic clinique de trouble dysfonctionnel de l’attention avec ou sans hyperactivité repose sur la présence des classiques symptômes de manque d’attention (difficulté de concentration), agitation et impulsivité.

Cependant, la grande majorité de ces individus ont d’importantes difficultés d’organisation et d’adaptabilité dont il faut absolument tenir compte. Ces difficultés sont dues à ce que l’on appelle le trouble des fonctions exécutives, ces fonctions cognitives (processus de pensée) supérieures ont en charge de maintenir une harmonie dans la réalisation de tâches quotidiennes diverses.

Gageons que dans un avenir proche, elles seront prises en compte dans le diagnostic positif de TDAH dont elles constituent un des éléments majeurs. En effet, on constate chez nos patients une diminution de certains symptômes avec l’âge (agitation et impulsivité), mais l’impact du trouble ne faiblit pas. Pour cause, les fonctions exécutives sont de plus en plus sollicitées à l’adolescence puis à l’âge adulte.

Chez la personne qui présente un TDAH adulte, ce sont très fréquemment les difficultés d'organisation qui priment sur le manque d'attention.

Chez l'adolescent, ce sont ces difficultés qui rendent compte d'un échec persistant au niveau scolaire, malgré une prise en charge de son TDAH et des aménagements. C'est pourquoi, nous insistons beaucoup sur le dépistage et la prise en compte de ces difficultés d'organisation au début de la prise en charge, puis tout au long de celle-ci.

 
 

 

Pour approfondir